Les Trois Chevaliers et le Dragon

Licence Creative Common by SA

samedi 12 juin 2021, par matthius


3 chevaliers avaient accompli des exploits. L’un était beau, les deux autres avaient des verrues ou des balafres. Ils avaient atteint le seuil d’un dragon qu’ils s’apprêtaient à combattre.

Seulement ce dragon ne voulut pas entrer en combat. Il leur proposa au contraire d’enlever un mal chez leurs amis.

Surpris, ce fut au chevalier aux verrues de commencer. Il proposa d’enlever l’indigence du beau chevalier. Le beau chevalier fut étonné de la demande et dit que son ami se trompait. Juste après que le dragon eut exaucé le vœu du chevalier, le beau chevalier dit "Je comprends maintenant."

Ce fut au beau chevalier de s’exprimer. Il proposa d’enlever les verrues de son ami. Le vœu fut accompli. Le chevalier perdit ses verrues.

Ce fut au chevalier avec les balafres de s’exprimer. Il proposa au dragon que le chevalier devenu beau sache soigner les balafres.

Les autres chevaliers pensèrent que le vœu ne s’accompliraient pas car il s’agissait d’enlever un mal. Le dragon dit "Je comprends. Le vœu sera accompli. Je délègue un de mes pouvoirs à toi chevalier."

Puis le chevalier devenu beau soigna son ami. Les balafres disparaissaient petit à petit.

Les 3 chevaliers ne s’attaquèrent donc pas au dragon. Dès qu’on leur demandait pourquoi ils ne l’avaient pas fait, ils leur répondaient avec les idées du beau chevalier et le chevalier devenu beau soignait les balafres. La réputation des chevaliers ne tarda pas à se faire connaître. Les balafres du troisième chevalier avaient disparues.


matthius

Beauregard

Mots-clés

Accueil